Succession

Succession : Préservation de l’avantage fiscal sur l’assurance vie

,

Les faits

56 élus du mouvement démocrate ont déposé un amendement lié à l’assurance vie.

En effet, ils demandaient  que la fiscalité de l’assurance vie en cas de décès de l’assuré soit alignée sur la fiscalité d’une succession classique.

Mais alors

L’amendement demandait la baisse du seuil de la fraction taxable à 552 324 € (contre 700 000 € aujourd’hui) et l‘augmentation progressive de la taxation des sommes restantes.

Malheureusement, les ménages concernés auraient fortement été pénalisés.

Conclusion

Finalement l’Assemblée Nationale a rejeté l’amendement.

En effet, le rapporteur du projet de Loi de finance a estimé que ce message aurait un impact très négatif sur les ménages.  Pour lui, il est plus favorable de réfléchir à une fiscalité à la baisse.

Une bonne nouvelle en cette période particulière.

Source : Les Echos Investir du 07/10/2020.

 

______________________

Envie d'en savoir plus ?

Vous voulez échanger à propos de cette information ou vous souhaitez nous poser une question ? Contactez-nous grâce au formulaire ci-dessous et nous vous répondrons au plus vite.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

______________________